Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / À propos de la GGT / Le projet Gouvernance globale du travail (GGT)

Le projet Gouvernance globale du travail (GGT)

Partenaires Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Le projet Gouvernance globale du travail (GGT)
Chercheurs Équipe

Depuis les années 90, les initiatives concernant l’harmonisation des questions relatives au travail se multiplient sans cesse et dessinent des nouvelles formes de régulation du travail. Le projet GGT cherche à suivre les différentes tendances en matière de régulation du travail, à comprendre comment elles forment, ou pourraient former, un tout cohérent capable de générer de meilleures conditions de travail et de vie pour les individus.

Le but de ce projet est donc d’identifier les nouveaux mécanismes de gouvernance liés au travail, en vue 1) de dresser un portrait des initiatives liées à la gouvernance du travail, 2) de favoriser un dialogue multisectoriel concernant l’évolution de la GGT et 3) de contribuer à la recherche sur le sujet.

Le projet GGT réunit des chercheurs des domaines de la science politique, du droit, de l’économie et de la sociologie ainsi que des professionnels issus d’organisations internationales, de ministères, d’ONG, de syndicats et du secteur privé.

Thème

Le thème « normes du travail dans une économie globale » prend une importance grandissante dans la quête d’un processus juste et équitable de mondialisation. Certes, on note l’émergence d’une nouvelle gouvernance économique mondiale, plus particulièrement dans les domaines du commerce, de l’investissement, de la concurrence et du droit de propriété intellectuelle ; par contre, on observe une progression moins évidente en ce qui concerne les mécanismes de gouvernance sociale. Il existe un écart évident entre les processus de négociation des questions relatives au commerce et ceux de l’internationalisation - voire de la mondialisation - des questions relatives au travail. Un débat foisonnant est en cours et, depuis les années 90, les initiatives concernant l’harmonisation des questions relatives au travail se multiplient sans cesse. De nombreux projets de recherche et une littérature scientifique existent sur le sujet, mais il est par contre facile de s’y perdre, compte tenu de la richesse du débat et du nombre imposant de points de vue avancés.

Objectifs

À l’heure actuelle, les formes de régulation du travail se multiplient. Le projet GGT cherche à suivre les différentes tendances en matière de régulation du travail, à comprendre comment elles forment, ou pourraient former, un tout cohérent capable de générer de meilleures conditions de travail et de vie pour les individus.

Le but de ce projet est donc d’identifier les nouveaux mécanismes de gouvernance liés au travail, en vue 1) de dresser un portrait des initiatives liées à la gouvernance du travail, 2) de favoriser un dialogue multisectoriel concernant l’évolution de la GGT et 3) de contribuer à la recherche sur le sujet.

Protocole et activités de recherche

Le protocole de recherche repose sur deux éléments-clés :

- D’une part, il réunit des chercheurs, des représentants des secteurs public et privé et des représentants de la société civile lors de conférences et tables rondes sur la gouvernance du travail.

- D’autre part, à travers le Web, il rassemble un nombre important de participants grâce à la Table ronde virtuelle sur la GGT. Chaque mois, on y abordera un thème ayant trait à la gouvernance du travail. Vous êtes convié à vous y inscrire.

Ces deux stratégies visent à alimenter le Répertoire de la gouvernance globale du travail. Pièce maîtresse de ce projet, le Répertoire dressera une cartographie de ce que nous pourrions appeler la « constellation de la gouvernance globale du travail ». Ce premier pas vers une meilleure compréhension des problèmes relatifs au travail dans un contexte de mondialisation sera utile à l’élaboration de mesures efficaces susceptibles d’avoir un impact positif sur les conditions de travail, le salaire et les droits des travailleurs.

En constante évolution, le Répertoire reflètera l’avancement des travaux de l’équipe de recherche et intègrera les idées issues des activités du projet.

Tout chercheur ou professionnel souhaitant contribuer au développement ou à la mise à jour de l’une ou l’autre des sections du Répertoire est invité à communiquer avec nous.

- Répertoire de la gouvernance globale du travail,
- Table ronde virtuelle sur la gouvernance globale du travail.

Phase 3 (2010-2012)
- Colloque Humaniser le Commerce III, IV et V.
- Création d’un réseau mondial sur la gouvernance globale du travail
- Mise en place d’un programme nord-américain de mobilité étudiante pour des étudiants de deuxième cycle.

Phase 2 (2007-2009)
- Colloque Humaniser le Commerce
- Colloque Humaniser le Commerce II
- Table-rondes virtuelles sur l’amélioration des droits des travailleurs dans un contexte de libéralisation.
- Bonification du répertoire sur la Gouvernance globale du travail

Phase I (2005-2006)

- Table rondes sur les normes du travail dans les accords commerce-travail
- Table rondes sur les initiatives en matières de gouvernance du travail dans les Amériques
- Élaboration d’une cartographie de la Gouvernance globale du travail
- Mise en place de l’interface Web du Répertoire de la GGT

Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)