Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Activités de recherche / Répertoire de la GGT

Répertoire de la GGT

Vers des constellations de gouvernance globale du travail

Il est de plus en plus évident que la mondialisation fait d’importantes avancées dans le domaine de l’économie, tandis que d’autres domaines accusent un retard important. Un des meilleurs exemples de cette inégalité est l’écart flagrant entre les processus de négociation des questions relatives au commerce et ceux de l’internationalisation - voire de la mondialisation - des questions relatives au travail et à l’emploi. L’absence d’un plan social ou de normes globales du travail à l’échelle de l’économie mondiale ne signifie pas qu’il n’y ait aucun progrès au niveau d’une gouvernance globale du travail (GGT). Depuis les années 90, le contexte de mondialisation et de libéralisation économique a mené à une multiplication des initiatives de régulation du travail.

Pièce maîtresse de ce projet, le répertoire des différents mécanismes de gouvernance permettra de dresser une cartographie de ce que nous appelons les « constellations de la gouvernance globale du travail ». Le répertoire de la GGT est destiné à servir d’outil pratique pour développer un protocole de recherche portant sur la GGT. Il s’agit là du premier pas vers un programme d’activités visant à mieux comprendre les problèmes liés à la régulation du travail dans un contexte de mondialisation et à contribuer à l’élaboration de stratégies efficaces susceptibles d’avoir un impact positif sur les conditions de travail, le salaire et les droits des travailleurs au sein de l’économie mondiale.

Le répertoire permettra :

- d’identifier les nouveaux mécanismes de gouvernance liés au travail, classés selon quatre grandes catégories

- d’étudier les perspectives des divers acteurs, en lien avec ces initiatives ;
- d’offrir des outils de recherche portant sur la gouvernance du travail (projets de recherche, sites Internet, articles scientifiques, etc.) ;
- de contribuer au développement d’un programme de recherche visant à analyser, de façon prospective, la signification des normes émergentes liées au travail ainsi que leurs interactions.

L’équipe de recherche et ses collaborateurs bâtiront le répertoire de la GGT en y ajoutant des informations pertinentes en vue de compléter la cartographie des constellations de la GGT, en fournissant des analyses et des connaissances (articles connexes, commentaires, notes), en contribuant à préciser le programme de recherche et en participant à la table ronde virtuelle.

Initiatives liées à la GGT

Quelle est la nature de la GGT ? Sa portée s’étend-elle au-delà de la rhétorique ? Quels sont ses points forts et ses points faibles ? Met-elle de l’avant une régulation souple ou privée, par opposition à des mécanismes de gouvernance publics ayant force de loi ? Devrait-on renforcer les dimensions publiques et plus formelles de la GGT et dans ce cas, comment y arriver ? Comment les différentes initiatives et stratégies peuvent-elles se renforcer mutuellement ? Il s’agit là seulement de quelques-unes des questions soulevées récemment par une littérature abondante portant sur les initiatives en matière de gouvernance du travail.

Le projet de cartographie des constellations de la GGT fournira de l’information liée à trois types d’initiatives : (1) les initiatives commerce-travail ; (2) les initiatives internationales et (3) les initiatives transnationales issues du secteur privé et des sociétés civiles. Bien saisir la nature et les particularités de ces types d’initiatives devrait faciliter la compréhension de leurs interactions et ainsi de former un « système de la gouvernance globale du travail ». Les sous-sections du Répertoire portent sur les initiatives spécifiques, tandis que cette section générale traite de l’élaboration du « système de gouvernance globale ». On y trouve des outils de recherche importants et des analyses concernant la nature de la GGT, avec une attention particulière aux interactions entre les divers éléments composant son architecture.

Comme point de départ, nous opposons deux scénarios :

- Un - Constellation : la GGT est une simple constellation des formes de gouvernance du travail, qui exacerbe la course vers le bas et la privatisation des systèmes sociaux. Les initiatives mises de l’avant servent presque uniquement à rendre la mondialisation plus acceptable, tout en étant contradictoires.
- Deux - Réseau : la GGT tend à devenir un réseau d’initiatives impliquant de nouveaux compromis et de nouvelles réponses susceptibles de mener à un nouveau pacte social.

L’idée fondamentale de ce projet est que la gouvernance globale du travail se doit d’être plus qu’une constellation de mécanismes de gouvernance indépendants et souvent contradictoires. Comme les initiatives de gouvernance sont nombreuses et variées, il est nécessaire d’analyser et de comprendre de quelle façon elles font, ou peuvent faire, de la GGT un tout cohérent et efficace. En fin de compte, les diverses formes de gouvernance du travail devraient être réunies en un réseau de normes et de réglementation assurant la cohérence, l’enrichissement mutuel et le nivellement vers le haut des normes du travail afin d’influencer de façon positive les conditions de travail et les droits des travailleurs dans une économie mondiale de plus en plus intégrée. Cette section vise aussi à fournir une base permettant de développer la recherche et l’analyse des moyens d’intégrer, en réseau, les différents mécanismes pouvant faire de la GGT un tout efficace et cohérent.

- HUMAN RIGHTS and TRADE : What is the Relationship ?


En promenant votre souris sur le graphique ci-dessous, vous découvrirez les différentes sections du répertoire. Vous n’avez qu’à cliquer sur les sections qui vous intéressent pour y accéder.

En promenant votre souris sur le graphique ci-dessous, vous découvrirez les différentes sections du répertoire. Vous n’avez qu’à cliquer sur les sections qui vous intéressent pour y accéder.

Références

Notes et Analyses

Documents scientifiques

1 | 2

Liens

Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)